C’est le buzz du moment. Les bulles de filtres presque dans toute l’Afrique se pourlèchent du scandale Héritier Watanabe Naomi Mbando. Les informations foisonnent à fusion. Fausses comme vraies sans vérification, tout est relayé. Actupeople a approché le staff de l’artiste. Et là, surprise, que de révélations.

Lire aussi : Héritier Watanabe-Sortie nouvel album-Quel impact avec le scandale ?

Naomi Mbando ne serait pas mariée, mais simplement la petite amie de Héritier Watanabe

L’entourage de Héritier Watanabe bat en brèche l’information selon laquelle Naomi Mbando serait mariée à un député. Elle n’est pas mariée, rétorque-t-on avec véhémence du côté de l’artiste. Et plus, elle n’aurait pas d’enfants, mais ne serait que tout simplement la petite amie de l’artiste. Le staff de Héritier dément également l’information selon laquelle il serait en ce moment aux arrêts. Seule satisfaction au niveau de la production du chanteur congolais : “Toutes ces fake news et autres bad buzz ont permis que beaucoup de personnes découvrent celui qui se positionne comme le fer de lance de la musique rumba. Et ça, c’est plutôt bon pour les projets à venir”. D’autres sources avancent quant à elle la théorie du complot et de l’acte prémédite d’autant plus qu’il ya des années en arrière, un rappeur arguait dans l’un de ses couplets ceci : “Dans le téléphone d’Héritier Watanabe, tu verras peut-être ta femme nue”…Acte prémédité ? Pas si sûr d’autant plus que le technicien du téléphone d’Héritier par qui le scandale est arrivé serait en ce moment en détention.