Le duo zouglou, Yodé et Siro était ce week-end à Bouaké. Programmés pour le festival, “Bouaké Ouflê”, nos deux zougloumen ont donné un beau concert pour le plaisir des populations qui ont fait le déplacement. Mais cette belle fête a failli être gâchée par le zèle d’un conseiller technique du premier ministre. Selon des témoins sur place, lors de la prestation de Yodé et Siro, Touré Souleymane, conseiller technique à la primature chargé de la promotion de la jeunesse, de l’emploi des jeunes et du service civique, a fait irruption sur la scène pour intimer l’ordre à Yodé et Siro de ne pas entonner leur titre “On dit quoi ?”. Une mise en garde sévère à laquelle le duo a dû obtempérer.

Lire aussi : Zouglou-Yodé et Siro-Après l’affaire du procureur pour laquelle ils ont été condamnés à six mois de prison avec sursis-Ils s’engagent dans une autre polémique politique

Pour rappel, dans le titre “On dit quoi” tiré de leur dernier album “Héritage”, Yodé et Siro font une critique acerbe de la politique du président Alassane Ouattara. Ils disent en substance ceci : “Président, ton peuple a faim, on dit quoi ?”. Ils relèvent plusieurs maux qui minent la société Ivoirienne sous Alassane Ouattara, notamment la “clanisation” du pouvoir, les prisonniers politiques, l’école qui est dans une léthargie sans nom, en plus de l’endettement galopant. Une chanson au vitriol que n’a pas souhaité entendre résonner à Bouaké, le sieur Touré Souleymane. Quand on sait que leurs récentes prises de parole suite aux agissements du procureur de la République leur avaient valu une garde à vue assortie d’un jugement, Yodé et Siro n’ont nullement commenté ni fait cas de la menace dont ils ont fait l’objet à Bouaké.