Depuis sa retraite des terrains de football, Samuel Eto’o explore la beauté du Cameroun dans sa diversité et ses différentes régions. Il y’a une semaine, il faisait part de son émotion d’avoir communié dans la ville de Maroua avec les éléments des forces armées du Cameroun, de la brigade spéciale dénommée BIR. Bien plus encore, cette nuit, il a annoncé avoir été élevé au rang de prince. Le moins que l’on puisse dire, à la lecture de son récit, c’est que l’ancien capitaine des Lions Indomptables se rend compte, à quel point les Camerounais l’aiment : « Elevé au rang de prince des villes de Bertoua et Abong Mbang, j’ai mesuré ce jour, le degré d’amour que les frères de l’Est du Cameroun ont pour moi.

Lire aussi : People-Coco Emilia Biscuit de Mer-Quand Fally Ipupa fait des confidences sur son mariage

J’ai eu l’honneur de croiser des populations rayonnantes qui te donnent l’impression que lorsque le soleil se lève, il laisse ses rayons ici. Elles brillent d’hospitalité, malgré les difficultés de la vie. J’ai rencontré des autorités, au charbon de leurs responsabilités, pour faire de l’Est, le centre du monde. Ne dit-on pas souvent que la plus belle ville du monde est celle où on a laissé des souvenirs et des êtres chers ?… ». L’émotion est perceptible au travers de ces mots gravés de l’encre du numéro 9 légendaire Camerounais. Même si par moment, sur les réseaux sociaux et à des prises de parole publiques, il n’a toujours pas été tendre avec ses compatriotes, il sait apprécier l’amour que l’on lui porte.

Samuel Eto’o dans sa tenue de prince