A l’instar de voix iconiques du rap comme Awadi au Sénégal, Smarty au Burkina Faso, Blaaz est le rappeur le plus côté au Bénin. Et ce, voilà plus de vingt ans. Deux décennies de succès, de hits à l’image de son immense talent. Mais depuis un moment, on n’entend plus Blaaz. Renseignements pris, l’artiste est très malade. Six mois qu’il souffre dans le silence. Et personne n’ose en parler. Ulcéré par cet état de fait, Stéphane Bossart, photographe de renom, personal brand de Samuel Eto’o a décidé de donner de sa voix. Dans le but d’en appeler à l’aide pour que l’on accorde une urgente prise en charge à Blaaz.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-Le premier ministre Hamed Bakayoko précipitamment en France ?-Les raisons évoquées

Stéphane Bossart à droite recevant un prix pour l’ensemble de ses œuvres

Le cri de cœur de Stéphane Bossart n’est pas tombé dans des oreilles de sourds. Le photographe que nous avons eu au téléphone ce vendredi 8 janvier a donné les informations suivantes : “Tout un mystère était fait autour de l’état de santé de Blaaz. Tantôt, on dit qu’il a été victime d’un AVC, tantôt l’on avance qu’il se porte mieux. Il me fallait briser ce mur de glace. Bien heureusement, cela a porté ses fruits, d’autant plus que j’ai eu le ministre des sports, Oswald Homeky au téléphone. Il m’a rassuré dans un premier temps qu’il s’occupait déjà de Blaaz. Et bien plus, qu’il n’y avait pas à s’inquiéter pour l’artiste. Etant donné qu’il sera désormais pris en charge par le ministère des sports à 100% dans une officine privée dont le nom est gardé top secret”.

Lire aussi : Football-Présidence de la CAF-Voici la décision qui a été réservée à la candidature de Jacques Anouma ce jeudi 7 janvier en Egypte

Le ministre des sports du Bénin, Oswald Homeky

Laisser un commentaire