Lorsque les temps sont mauvais, il n’y a qu’une seule issue, la prière. Et ça, Ariel Sheney semble l’avoir compris. Après le décès de Dj Arafat, le jeune artiste coupé décalé à son corps défendant exhorte à la prière. Exit une publication pleine de profondeur, il y’a à peine quelques heures déclinée en ces mots : « Prions, Oui, prions. C’est notre seule issue… ». Fils de pasteur, mieux que quiconque, Ariel Sheney connait la portée de la prière.

Lire aussi : Coupé décalé-Magicien, Ordinateur, Rufy, Rita, Carton Rouge…Ces danseurs qui ont fait le bonheur de Dj Arafat-Les artistes qu’ils ont quitté pour le daïshi

Un appel qui s’adresse à tous, mais plus particulièrement aux artistes et acteurs coupé décalé, qui, le 12 août dernier perdait l’un de ses meilleurs soldats dans un accident tragique de moto à seulement 33 ans. Profonde méditation, « Oui, prions ».