Avec son nouveau tube, « Bokoko », Roga Roga et le groupe Extra Muisca illuminent les dance floors des quatre coins du monde. Avec une telle ferveur, Angelo Kabila a flairé le coup. Aussi, l’ex manager du groupe Magic System appuyé par la structure comunic media organisent-ils le 29 Décembre prochain un concert unique au Sofitel Hôtel Ivoire à Abidjan. Une manière de perpétuer la tradition d’autant plus que les fêtes de fin d’année en Côte d’Ivoire ont toujours été animées par les ambiances endiablées congolaises. La rumba et le Ndombolo seront servis à nouveau. A 47 ans, Roga Roga et son ensemble musical continuent de donner de la voix, de faire grincer les cordes des guitares et surtout de faire danser toute l’Afrique.

Lire aussi : People-Apoutchou National-Après les oscars des blogueurs-Il règle ses comptes

Abidjan sera en ébullition le 29 décembre sous les décibels de « Bokoko », « contentieux » et bien de titres appréciés des Ivoiriens. Un point de presse a été organisé ce dimanche 21 novembre au Wellbeing Resort afin de porter l’information aux amateurs de la rumba. Information à retenir, Roga Roga et Extra Musica se produisent le 29 décembre à Abidjan. Pour le coût des billets, il faudra débourser entre 30 Mille et 50 Mille Fcfa. Présent lors de ce point de presse, Roga Roga qui se fait appeler la « voix des sans voix » a assuré donner un concert à la dimension de son talent. Il promet faire « exploser » le Sofitel Hôtel Ivoire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.