• Save

La blogosphère versus bulles de filtres en Côte d’Ivoire est émue de l’annonce du décès de Mathieu Kompressor. Mécène, l’homme était beaucoup chanté par plusieurs artistes ivoiriens au point où il s’était érigé un statut de people. Présenté comme un homme du showbiz, qui était en réalité Ahoulou Djouka Ablé Mathieu dit Mathieu Kompressor.

Lire aussi : Etats-Unis-Prière sur la dépouille du colonel Issiaka Ouattara Wattao-Le tweet intriguant de Guillaume Soro en latin

Mathieu Kompressor était un dealer réputé dans la commune de Marcory

Mathieu Kompressor était un dealer. Propriétaire de plusieurs fumoirs dans la commune de Marcory, il faisait du trafic de drogue. Arrêté il y’a deux ans, il était incarcéré à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan ( MACA). Depuis un moment, depuis son lieu de détention, Mathieu Kompressor souffrait d’une insuffisance rénale.

Lire aussi : Après l’emprisonnement de ses deux frères-Le fils de Guillaume Soro est-il en danger ?

  • Save
Ahoulou Djouka Ablé Mathieu dit Mathieu Kompressor

Pour son traitement, trois fois par semaine, les forces de l’ordre l’accompagnaient à la clinique Hôtel Dieu sise à Treichville. Fortement diminué par la maladie, Mathieu Kompressor n’arrivait plus à se nourrir convenablement. Très amaigri et affaibli, il est donc décédé ce samedi 11 janvier 2020 laissant derrière lui, orpheline, la commune de Marcory qui l’adulait. Et surtout plusieurs artistes coupé décalé à qui il faisait bénéficier sa générosité. Il était marié et avait deux enfants. Originaire de la ville de Bonoua, il y avait plusieurs réalisations ainsi qu’une discothèque.