• Save

Ce samedi 17 août s’est ouvert à Abidjan en Côte d’Ivoire le premier congrès ordinaire du COJEP ( Congrès Panafricain Pour la Justice et l’Egalité des Peuples), parti de Charles Blé Goudé qui a 18 ans d’existence. Ce congrès va durer deux jours, soit les samedi 17 et dimanche 18 Août. La place CP1 à Abidjan Yopougon baptisée en ce jour, Place Charles Blé Goudé a été prise d’assaut par des milliers de sympathisants du leader Ivoirien. Par vidéoconférence depuis la Haye où il réside depuis sa sortie de prison, il s’est adressé à ses nombreux militants.

Lire aussi : Côte d’Ivoire-COJEP-Le parti de Charles Blé Goudé en congrès-Le message du leader Ivoirien : « Voici l’ennemi que nous devons combattre »

Charles Blé Goudé : « Jamais, je ne vais me comparer à Laurent Gbagbo »

Poursuivant son allocution devant la masse venue le suivre, Charles Blé Goudé a rendu un vibrant hommage à la commune de Yopougon, quartier consideré encore comme le fief de l’ancien président Ivoirien : « Je salue la population de Yopougon. Yopougon de mon cœur, Yopougon de mon âme…Je vais vous parler de Laurent Gbagbo. Ce qui nous lie, Laurent Gbagbo et moi est une cause noble qui engage la vie de millions d’Ivoiriens, et je n’accepterai pas que les gens jouent avec cette cause. La tête, c’est Laurent Gbagbo. Jamais de ma vie, je ne vais me comparer à Laurent Gbagbo parce que c’est mon père, c’est mon président et c’est mon maître. J’ai passé 5 ans en prison avec lui. Nous nous sommes beaucoup parlés. Il m’a enseigné beaucoup de choses que je vais mettre en pratique bientôt . Quand ton père est en vie et que tu parles de son héritage, c’est que tu souhaites sa mort. Je ne ferai pas partie de ceux qui parlent de l’héritage de Laurent Gbagbo pendant qu’il est encore en vie. Chers amis, Gbagbo et moi, les gens nous ont mis en prison et ils ont juré que nous ne reviendrons jamais en Côte d’Ivoire. Ils nous ont mis sous terre pensant nous avoir enterré, or ils nous ont semé.

Lire aussi : Eunice Zunon-Voici ses vrais rapports avec Dj Arafat : « Je l’ai aimé… »

Maintenant, nous allons germer. Ils ont confondu enterrement et semence. La graine mise sous terre, depuis le 1er février a commencé à sortir de terre. Par votre seul rassemblement, vous avez montré que la graine a germé. Au moment où personne n’y croyait, Dieu nous a libérés. Ce que Dieu a commencé, il va terminer. Quand le désespoir vous gagne, n’oubliez jamais que ce que Dieu a commencé, il va terminer… ». Des mots forts en guise d’exhortation pour refermer un chapitre plein d’émotions où Charles Blé Goudé a une fois de plus salué l’oeuvre de Laurent Gbagbo, leader qui est à la base du multipartisme en Côte d »Ivoire avec certains de ses compagnons tels Aboudramane Sangaré, Simone Ehivet Gbagbo.

Publicités

2 thoughts on “Abidjan-Congrès du COJEP-Charles Blé Goudé dévoile le pacte secret entre Laurent Gbagbo et lui : « Voici ce qui nous lie »”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.